Skoultrek News

vendredi 15 juin 2018

[Affiche] Festival de Design et de Graphisme en Écosse : Exposition Internationale d'Affiches

[English version here]

Graphic Design Festival Scotland, 2017, proposition pour l'exposition internationale d'affiches.

8th Neo Violence & 12th Beef Rec B day

« 8th Neo Violence & 12th Beef Rec B-day » par Martin Vácha, République Tchèque.

mardi 30 septembre 2014

Sérigraphie : '... Dancing?'

Sérigraphie de l'un de mes dessins :

 ... Dancing? ( repris de ce flyer ) [ English version here ]

Ce qui implique, tout d'abord, une bonne mise en place pour se préparer à sérigraphier et produire aussi quelques bons prototypes, afin d'évaluer les défauts du processus et les éliminer, avant de pouvoir obtenir une bonne sérigraphie.

J'ai pris quelques photos, comme une séquence de progression du processus de fabrication.

D'abord ajuster le typon (le dessin préalablement imprimé sur un transparent) sur le cadre placé sur la machine à sérigraphier "faite maison", avec le tee-shirt prêt à être imprimé :

Ajustement du Typon, avant d'enduire la toile de soie tendue avec l'émulsion photosensible.
Ajustement du Typon, avant d'enduire la toile de soie tendue avec l'émulsion photosensible, sept. 2014
Ajustement du Typon, avant d'enduire la toile de soie tendue avec l'émulsion photosensible
Ajustement du Typon, avant d'enduire la toile de soie tendue avec l'émulsion photosensible, sept. 2014

 

Une fois que le typon est bien positionné, des marques de repérage sont placées sur le cadre ; ce dernier est enduit d'une émulsion photosensible, deux couches appliquées successivement sur les deux faces, de façon lisse et uniforme, en évitant de faire des coulures épaisses.

 

Enduction du cadre avec l'émulsion photosensible.
Enduction du cadre avec l'émulsion photosensible, sept. 2014

Après séchage de l'émulsion, le cadre est placé derrière une vitre de verre, puis exposé à une lumière vive pour 'brûler' l'émulsion photosensible dans les mailles du tissu et épargner les zones protégées par le typon :

En train d'exposer le cadre de soie tendue imprégné d'émulsion photosensible. On note les bandes verticales sombres et claires, générées par la caméra de l'iPhone
En train d'exposer le cadre de soie tendue imprégné d'émulsion photosensible. On note les bandes verticales sombres et claires, générées par la caméra de l'iPhone, sept. 2014
En train d'exposer le cadre de soie tendue imprégné d'émulsion photosensible.
En train d'exposer le cadre de soie tendue imprégné d'émulsion photosensible, sept. 2014

Après quelques minutes, le temps d'exposition est atteint, l'écran est alors passé sous un jet d'eau, de façon à libérer l'émulsion qui n'est pas prise dans les mailles ; L'écran est alors prêt à laisser passer de l'encre pour imprimer :

Ready to frame
Ready to frame, fév. 2016

 

L'écran de sérigraphie, séché, est prêt.

 

Ready to frame
Ready to frame, sept. 2014

J'ai à ma disposition un gros pot d'encre noire, aqueuse, pour réaliser les impressions. D'autres couleurs aussi, telle que bleu, jaune, rouge et blanc, dans des pots plus petits, de sorte qu'il sera possible de faire des expérimentations plus colorées de ce même dessin. La raclette est de la bonne taille pour encrer le motif

Encrage du cadre à l'aide de la raclette et de l'encre
Encrage du cadre à l'aide de la raclette et de l'encre, sept. 2014

Premier T-Shirt bien imprimé ; le prototype est OK, une série de prototypes suit. Je détecte quelques défauts dans la machine à sérigraphier 'homemade', la taille de la jeannette notamment qui s'avère être trop étroite, accueillant le T-shirt durant l'impression. Je vais devoir en construire une autre plus large.

Premier T-Shirt (190 gr) imprimé
Premier T-Shirt (190 gr) imprimé, sept. 2014
Première série de T-shirts imprimés / Seulement en taille L européenne pour le moment !
Première série de T-shirts imprimés / Seulement en taille L européenne pour le moment ! sept. 2014

 

jeudi 5 juin 2014

L'immeuble Tour 13

Une tour d'habitation des années 70 vouée à la destruction.
La capitale, Paris, le 13ème arrondissement, au 5 de la rue Fulton.
Des artistes du Monde entier pour la décorer pendant la phase d'attente.

C'était le pitch pour cette expérience artistique assez originale.
Il était plus ou moins possible de visiter le lieu pendant tout le mois d'octobre, avant sa destruction, finalement, au mois d'avril dernier.
Peut-être aurait-il fallu conserver ce lieu un peu plus longtemps, un été, mais pression foncière à Paris oblige, cette discussion est désormais inutile.

Un bon moyen d'y faire une escapade, si comme moi vous ne vous y êtes pas déplacés physiquement : les sites web.

 

  • Tout d'abord ce site de Paris.fr qui retrace les grandes lignes de ce projet, jusqu'à sa destruction en vidéo. Surtout des liens vers les œuvres / graffitis artistiques, le plus intéressant quand même, ainsi que l'historique de l'immeuble.

Photo Tour 13

Jusqu'ici c'est déjà pas mal du tout, mais c'est une compilation de liens que les gens connaissent déjà tous plus ou moins.
Le lien suivant, trouvé en février, et posté sur google+ , me semble moins connu, en tout cas pour pas mal de gens à qui j'en parle qui ne voient pas ce que c'est. 

 

  • Ce site d'exploration est proposé par Itinérance, mais aussi avec l'équipe Google, et leur technologie utilisée dans les musées, ' Art Project '.

     

    Donc ici vous devrez un peu explorer afin de retrouver une autre forme de visite de l'immeuble, avec une immersion différente dans les appartements et des informations plus précises.

     

    Par exemple ceci :Photo Tour 13 - Orticanoodles (2013) par Ortica

     

    En cliquant dessus cela nous donne, avec le zoom Art Project de Google gradué, via la roulette de la souris, le fameux niveau de précision suivant (ici au maximum), et disponible aussi en plein écran et sans légende : Photo Tour 13 - Orticanoodles (2013) par Ortica - Détails

     

    La visite continue sur ce site qui propose aussi des vidéos et autres infos que vous pourrez découvrir !

vendredi 2 mai 2014

[Affiche] Un Pannel Stylisé du Design en Graphisme — Pop Chart Lab

english version here ]

Affiche chronologique du Graphisme et du Design, sous forme iconographique. 

Poster du Pop Chart Lab « A Stylistic Survey of Graphic Design »

Source : Co.Design

| Pinterest 522839837963618057

mardi 10 mai 2011

Google Art Project

Google Art Project est apparu le 1 février 2011 sur le blog officiel de Google France.

Bien que ça ne soit pas l'actualité la plus récente sur le web, ce projet met à profit l'alliance de Google Maps, ainsi que Street View (vue panoramique à 360º) et la photographie en haute résolution, voire très haute résolution en gigapixels (14 milliards de pixels).

Cette combinaison technologique permet d'explorer 17 musées de par le Monde.

Après avoir attendu quelques jours avant d'essayer ce service, j'ai passé quelques heures à contempler ces œuvres, dont certaines ont plusieurs siècles, et explorer les galeries avec beaucoup de plaisir.

Plus de 1000 œuvres ont été prises en photo HR, et une par musée a été sélectionnée pour du gigapixels (17 tableaux en tout, donc).

Les galeries où sont exposées les œuvres offrent une vue panoramique à 360º et la technologie street view permet de se déplacer dans les différentes salles des musées, également géolocalisés sur Google Maps. Un aspect social est pris en compte, chacun peut annoter sur son profil google des impressions et commentaires pour chaque œuvre et les partager avec ses proches

Utilisant Flash, la plupart des smartphones et iPad ne peuvent afficher correctement ou pas du tout ce site, cependant un écran de grande dimension restitue bien plus confortablement son affichage. Une version mobile pourrait être envisagée, sans doute.
En France, il est à noter que c'est le château de Versailles qui a été retenu, et non le musée du Louvre ; espérant qu'il y ait des mises à jours dans le futur, ce projet google le mérite bien !

http://www.googleartproject.com/